Ce matin dans les boîtes aux lettres
L'équipe de Roger Paris, candidat officiel du Front national aux élections municipales rémoises lance un grand sondage auprès des Rémois intitulé: "Les habitants de Reims ont la parole".sondage fn
M roger paris fn
Dans ce document de quatre pages, le candidat à la mairie entend connaître l'opinion des Rémoises et des Rémois sur douze thèmes, de façon à pouvoir mieux répondre aux attentes des habitants de Reims.
Cela n'étonnera personne, mais l'équipe de Reims Bleu Marine pose des questions qui fâcheront et l'équipe sortante de gauche et les candidats  de Droite.
Exemples:
On retrouve les grandes préoccupations de Marine Le Pen 
Emploi.--Faut-il stopper l'immigration, utilisée par la haute finance pour faire peser à la baisse les salaires?
Sécurité.-Vous sentez-vous en sécurité en ville?
-Diriez vous que l'insécurité est souvent liée à une immigration incontrôlée?
-Etes vous favorables à l'installation de caméras de vidéo surveillance- oui partout, oui dans certains quartiers? Non
Immigration.-Pensez vous qu'il serait normal que les emplois, les logements, les logements et les aides sociales soient prioritairement réservés aux Français?
Vie associative et culturelle.-Souhaitez vous que la municipalité aide davantage les associations de notre ville?
Diriez vous que l'action culturelle municipale est politiquement et idéologiquement impartiale?
-défend la culture et l'identité française?
Social.-Pensez vous que les différentes aides et prestations sociales accordées par le CCAS devraient être réservées en priorité aux Français?
Logement.-Souhaiteriez vous que l'accès aux logements sociaux soit réservé en priorité aux Français?
Enfance et scolarité.-Êtes vous favorables à l'intrusion d'interdits alimentaires religieux (halal par exemple)dans les cantines scolaires?
Si les questions risquent fort de déranger, il faudra bien que les différents candidats se positionnent durant la campagne et quand on voit comment à ce jour le PS a bien du mal à se positionner sur la question des Roms, nul doute que durant les prochains mois, certains candidats, autre que ceux du FN, surprendront par leurs réponses.
Car l'enjeu est d'importance. Ni le PS et ses alliés, ni l'UMP imaginent ne pas terminer en tête à l'issue du 23 mars 2014"
Alain MOYAT

________________ 

Nous mettons en ligne notre
notre grand sondage "Municipales 2014".