lundi 31 mars 2014

Municipales: le début de la vague qu'ils ne pourront arrêter


Tout d'abord merci aux 6050 électeurs qui ont voté pour la liste Reims Bleu Marine et permettent ainsi au Front National de rentrer au conseil municipal avec trois conseillers et au conseil communautaire de Reims Métropole avec 2, de veiller aux mesures qui seront préparées et mises en œuvre par la nouvelle majorité et de médiatiser plus facilement toute dérive.

Leur choix, pourtant guidé par le système médiatique dans le sens d'un vote dit « utile », soit pour le PS, soit pour l'UMP-UDI, ainsi que le nombre important des abstentionnistes, montrent bien que de plus en plus de Rémois ne font plus confiance à ceux qui depuis 40 ans gouvernent la France. Les résultats nationaux confirment que cette analyse vaut pour tout le pays.

La baisse des 2094 voix entre le premier et le second tour du RBM-FN s'explique essentiellement par le mécanisme du vote dit « utile » et la volonté d'une partie de l'électorat FN de faire barrage à la maire sortante PS Adeline Hazan arrivée à moins de 682 voix d'Arnaud Robinet le 23 mars. Au regard de la faible variation du nombre de suffrages exprimés entre le 23 et le 30 mars ( +3898 voix) normalement comparable à la ventilation initiale, du gain de l'UMP-UDI ( +5138 voix), du gain du PS (+3936 voix) et d'une répartition , le report de voix RBM-FN ne fait aucun doute. 

Le Front National appelle maintenant tous les électeurs qui lui ont fait confiance, mais aussi tous ceux qui bientôt vont comprendre qu'ils ont encore été trompés, à le rejoindre, à venir militer pour permettre à notre parti de gagner les différentes élections qui s'annoncent.


Jean-Claude Philipot
Directeur de campagne de Reims Bleu Marine pour les municipales 2014,
Conseiller municipal RBM-FN
Post Scriptum:
-Adresse RBM-FN Reims : Roger Paris, Reims Bleu Marine, BP, 2045, 51070 Reims cedex
-Pour prendre directement contact avec moi: jean.claude.philipot@gmail.com
tel. 06 34 98 49 28

jeudi 27 mars 2014

Municipales : Débat de l'entre deux tours à Reims et Charleville-Mézières "France 3 Champagne-Ardenne, L'Union et France Bleu Champagne-Ardenne vous proposent un grand débat de l'entre deux tour à propos des élections municipales à Reims et Charleville-Mézières. Ce débat est diffusé à 23h05 à la TV, (...)".

Débat de l'entre deux tours à Reims et... par France3-Champagne-Ardenne
DEBAT SUR FRANCE BLEU CHAMPAGNE ARDENNE REPRISE DE L'ARTICLE DU SITE FRANCE BLEU " Municipales 2014 : réécoutez le débat des candidats au second tour à Reims Mercredi 26 mars 2014 à 06h00 Arnaud Robinet (tête de liste UMP/UDI/Modem), Adeline Hazan (maire socialiste sortante, tête de liste PS/PC/EELV/PRG) et Jean Claude Philipot, le directeur de campagne du candidat FN Roger Paris, ont accepté de débattre ce matin en direct sur France Bleu Champagne-Ardenne. Débat de l'entre-deux tours des municipales à Reims © Radio France La droite et la gauche sont au coude à coude à Reims. 682 voix séparent Arnaud Robinet et Adeline Hazan. Le candidat de droite est en tête, mais il n'a pas de réserve de voix. Contrairement à la maire sortante qui peut compter sur un petit matelas des voix du Front de gauche et de Lutte ouvrière. Quoique... Les deux partis ne donnent aucune consigne de vote. Et les deux têtes listes disent même qu'à titre personnel, elles voteront blanc. Autre problématique, le Front National. Roger Paris a atteint 16% pour au premier tour dimanche. Un score jamais atteint sur des municipales à Reims. Le FN prend des voix à la fois à la droite mais aussi à la gauche. On le contaste sur les bureaux de vote des quartiers populaire. Alors le score du Front National va-t-il s'amplifier ou s'éroder ? Il est incontestablement l'arbitre de ce second tour. Pendant ce temps, les partis essaient de mobiliser les abstentionnistes. Un rémois sur deux ne s'est pas déplacé. Alors tout à l'heure nous confronterons les idées sur des thèmes pas encore abordés : l'attractivité du centre-ville, la place de la voiture, le tourisme, le social mais aussi la mise en place des rythmes scolaires. Autour de la table, Arnaud Robinet, le candidat de droite, Adeline Hazan, la maire socialiste sortante, et Jean Claude Philipot, le directeur de campagne du candidat FN Roger Paris.
DEBAT TELEVISE DU 20 mars Le site fn-municipales.fr/reims/ ayant pris le relais dès qu'il a été disponible, les articles ont été placés sur celui-ci. Cependant, le site fn-municipales.fr/reims/ n'ayant pour durée de vie que celle de la campagne, les enregistrements audiovisuels sont maintenant mis en ligne sur le blog.
Débat municipales à Reims - #MUN51100 (20/03/2014) par France3-Champagne-Ardenne